Une solution pour des cicatrices chirurgicales plus discrètes : Le Laser URGOTOUCH

  • Accueil
  • Une solution pour des cicatrices chirurgicales plus discrètes : Le Laser URGOTOUCH

La qualité des cicatrices en chirurgie esthétique est une de nos priorités. Ainsi, nous vous proposons la réalisation d’un traitement laser des cicatrices avec le système UROGTOUCH

Les 3 phases de la cicatrisation :

  • Phase 1 (15ène de jours) : c’est une phase de multiplication cellulaire des composants du derme. La cicatrice est fine et peu rouge.
  • La phase 2 (3 à 6 mois) : phase de remodelage cicatriciel en profondeur qui se manifeste par une rougeur, une induration et une sensibilité de la cicatrice.
  • La phase 3 (jusqu’à 2 ans) : décroissance de l’inflammation avec une cicatrice qui s’assouplie, blanchie et devient insensible.

 

Cabinet de consultation Lyon

04 72 82 65 72

Accès

Le Laser URGOTOUCH

agit sur l’organisation des fibres de collagène, au stade le plus précoce de la cicatrisation, juste après la suture et pendant la phase inflammatoire.

3 types de cicatrices à problème peuvent être efficacement prévenues par le Laser URGOTOUCH 

  • Les cicatrices hypertrophiques qui sont initialement épaisses, rouges fréquemment associées à des démangeaisons. Une amélioration de l’aspect est observée au-delà de 18 à 24 mois à la différence des cicatrices chéloïdes.
  • Les cicatrices chéloïdes sont volumineuses, rouges avec des démangeaisons parfois importantes et peuvent dépasser largement la taille de la cicatrice initiale. Leur localisation concerne préférentiellement le visage, le cou, les oreilles, les épaules et le thorax, et les zones anatomiques où la peau est épaisse. Les patients présentant un phototype de peau foncé sont plus particulièrement à risque. Une anomalie génétique pourrait également être à l’origine de ces complications.
  • Les cicatrices rétractiles ou adhérentes plus fréquentes dans les zones de flexion

 

Le Laser URGOTOUCH c’est :

  • Une technologie unique et brevetée : le 1er laser de type diode portatif d’amélioration des cicatrices utilisable au bloc opératoire immédiatement après la suture chirurgicale
  • Une efficacité prouvée, testé cliniquement dans le service de chirurgie plastique et réparatrice du Professeur Casanova à Marseille.
  • Une procédure sécurisée, grâce à la technologie Scar Control System.
  • Une seule séance, indolore, réalisée sous anesthésie à la fin de l’intervention chirurgicale, la procédure est totalement indolore.

Le coût de la séance laser UROGTOUCH : entre 300 et 1500 euros (fonction de la longueur des cicatrices)

Besoin d'un avis ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de la prise de contact qui pourrait en découler.

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.