Docteur Guillaume LASSERRE

Spécialités

  • Chirurgie Plastique, Esthétique et Reconstructrice
  • Médecine Esthétique et soins LASER

Mes interventions

  • Chirurgie des seins
  • Chirurgie intime de la femme
  • Liposuccion des mollets
  • Autres chirurgies

Consultation

Cabinet Lyon

04 72 82 65 72
35 Rue du Tonkin
69100 Villeurbanne

Cabinet Villefranche-sur-Saône

04 82 53 53 00
90 rue Auguste Aurour
69400 Villefranche-sur-Saône

Cabinet du Tonkin

Tel : 04 72 82 65 72

35 Rue du Tonkin,
69100 Villeurbanne

Réseaux sociaux



Ma philosophie

Ma pratique de chirurgie esthétique et reconstructrice repose sur 3 fondamentaux qui ont toujours guidé ma stratégie. Que ce soit pour le choix de la technique chirurgicale en elle-même, le choix du matériel implanté ou des instruments aidant à la réalisation de l’intervention et l’organisation du suivi patient avant et après l’intervention :

  • Le beau naturel : une technique chirurgicale maitrisée ne suffit pas à donner un résultat esthétiquement satisfaisant. Une sensibilité particulière pour le beau et l’harmonie me semblent indispensables pour la réussite d’une chirurgie esthétique. Tous les chirurgiens ne proposent pas la même solution et donc un résultat identique face à une même demande. Ainsi, j’attache beaucoup d’importance à montrer mes résultats chirurgicaux lors des consultations pré opératoires.
  • La sécurité : Il est pour moi primordial de minimiser autant que possible le risque opératoire. Cela passe par une préparation opératoire optimale lors de consultations et d’entretiens avec mes assistantes, la réalisation d’un bilan médical complet si nécessaire (bilans radiologique, sanguin, consultation spécialisée, ect…), le choix d’un équipement, d’outils médicaux /chirurgicaux ou d’implants éprouvés garantissant une grande sécurité,
  • La récupération rapide : Il est primordial aujourd’hui de pouvoir proposer une un retour rapide à domicile, reprise rapide de ces activités quotidiennes après une chirurgie esthétique. Ainsi je privilégie dès que possible un séjour court d’une journée à la clinique. Mais cela doit se faire dans de bonnes conditions. En premier lieu j’apporte une attention particulière à la préparation de mes patients en leur donnant une information complète et précise du déroulement opératoire et des suites opératoires. En collaboration étroite avec les équipes d’anesthésie, nous pouvons aujourd’hui proposer une prise en charge optimale du stress et des douleurs liées à l’intervention afin d’assurer un confort optimal (technique complémentaire d’hypnose, d’anesthésie locorégionale, ect…). La réalisation de chirurgie autant que possible sans drains chirurgicaux, sans immobilisation, l’utilisation de contention adaptées permet de retrouver une autonomie rapidement.

Ma stratégie de prise en charge privilégie la combinaison de techniques chirurgicales mais aussi médicales adaptées à chaque patient plutôt qu’un traitement standardisé dont le résultat est peu harmonieux.

La chirurgie reconstructrice et esthétique sont deux versants de notre spécialité qui ne sont pas, comme l’on pourrait le penser, si éloignés l’un de l’autre. En effet, comment envisager une reconstruction mammaire sans s’appuyer sur les critères de beauté du sein ? Comment procéder à un rajeunissement naturel du visage sans restaurer ou reconstruire les volumes disparus avec les années.

Chaque geste de chirurgie plastique reste une intervention chirurgicale qui nécessite une réflexion à la lumière d’une information adaptée. Ces interventions doivent être pratiquées par un chirurgien qualifié reconnu par l’ordre des médecins dans une structure adaptée.

Ces conditions sont indispensables pour réaliser sereinement votre intervention et ainsi vous apporter une grande satisfaction.

 

Mon parcours

J’ai découvert la chirurgie plastique par hasard au décours d’un stage d’interne. J’ai été surpris de sa diversité trop peu connue : la chirurgie traumatologique, la reconstruction microchirurgicale très minutieuse réalisée au microscope, la reconstruction post-cancer, la chirurgie des séquelles d’amaigrissement, et la chirurgie esthétique qui est en fait le prolongement de la chirurgie de reconstruction par des techniques et des buts communs et enfin l’essor des techniques de médecine esthétique incontournable aujourd’hui pour un traitement adapté et naturel.

Enthousiasmé par ce que j’avais découvert, j’ai décidé d’en faire ma spécialité. J’ai ainsi appris et pratiqué cette chirurgie durant 7 ans dans un centre hospitalo-universitaire puis j’ai décidé en 2012 de m’installer en secteur libéral qui m’offrait une nouvelle expérience : celle de développer un centre de médecine et de chirurgie plastique et esthétique complet offrant à mes patients des solutions allant du moins invasif aux techniques chirurgicales les plus abouties.

 

Titres et Formations

  • Diplôme de l’Européen Board of Plastic, Reconstructive and Aesthetic Surgery EBOPRAS – Zurich, Suisse 2010
  • Admis à l’examen du Collège Français de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique – Paris 2010
  • Diplôme d’études spécialisées complémentaires de Chirurgie Plastique, Esthétique et Reconstructrice – Paris 2010
  • Diplôme de Technicien en Photonique Médicale – FME Paris 2019
  • Diplôme Universitaire de Microchirurgie – Faculté de Médecine de Nancy
  • Diplôme Inter Universitaire de Chirurgie de la Main (1ère et 2ème année) – Faculté de Médecine de Nancy
  • Diplôme d’Etudes Spécialisées de Chirurgie Générale
  • Ancien assistant spécialisé des hôpitaux universitaires – 2 ans
  • Ancien interne des hôpitaux universitaires – 5 ans

Publications et Communications

  • Traitement des hypertrophies mammaires (HTM) très importantes et des gigantomasties par le pédicule postéro -inférieur (PPI), G. LASSERRE, P. LETERTRE, B. RICBOURG, journée des jeunes plasticiens. Paris, mars 2008
  • Traitement des hypertrophies mammaires (HTM) très importantes et des gigantomasties par le pédicule postéro -inférieur (PPI), G. LASSERRE, P. LETERTRE,M. PIQUET, B.RICBOURG, 53ème congrès annuel de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE). Paris, novembre 2008
  • Cicatrisation et reconstruction pulpaire par pansement occlusif: du patient au laboratoire, G.LASSERRE, S.BAKKOUCHE, L.OBERT, Congrès annuel du Groupe d’Etude de la Main (GEM). Paris, décembre 2008
  • Cas rare d’une replantation du membre inférieur amputé. G.LASSERRE, J.PAUCHOT, B.FLAMANS, C.LAVEAUX, L.JEUNET, L.OBERT, P.GARBUIO, Y.TROPET, Journée des jeunes plasticiens. Paris, Mars 2009
  • Cas rare d’une replantation d’un membre inférieur amputé. G. LASSERRE, J. PAUCHOT, B. FLAMANS, C. LAVEAUX, L. JEUNET, L. OBERT, P. GARBUIO, Y. TROPET, 54ème congrès annuel de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE). Paris, novembre 2009
  • L’IRM 3 Tesla, un nouvel examen de référence pour la planification du DIEP? Etude prospective comparative entre angioTDM et angioIRM sur 10 patientes. J. PAUCHOT, S. AUBRY, O. LAURENT, G. LASSERRE, C. LAVEAUX, B. KASTLER, Y. TROPET, 55ème congrès annuel de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE). Paris, novembre 2010
  • Le champ de tête transparent. Un moyen simple de prévention des accidents liés au changement d’installation en chirurgie plastique. J. PAUCHOT, T. MERESSE, C. LAVEAUX, G. LASSERRE, A. GRUMBLAT, E. SAMAIN, Y. TROPET, 55ème congrès annuel de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE). Paris, novembre 2010